Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 11:26

 

 

lait-de-chaux-pour-boiseries.JPG

Budget : 5,50 € pour environ 2,5 L de peinture

soit 2,20 € le litre

 

Source : Peindre et décorer au naturel, Nathalie Boisseau, éditions Alternatives

 

 

 

Cette peinture offre de grandes possibilités décoratives

Economique et solide, elle est à privilégier pour les grandes surfaces, non lessivables : pièces à vivre, bureau, chambre

Mate et d’un bel aspect rustique, elle régule l’hygrométrie des pièces

 


Support : pierres, briques, bois, enduits terre ou plâtre, placos, BA13, peintures anciennes lessivées et poncées

 

 

Pour 2,5l de peinture, il vous faut :


 - 250g de chaux aérienne ou hydraulique (Chaux 35 kg, 11,80 €)

- 1l de lait (0,82 €)

- 350g d’argile colorée (rouge + blanche ici, 500g 4,90 €)

- ¼ l d’huile de lin (1l, 4,70 €)

 

La recette originale propose d’utiliser du blanc de Meudon (ou blanc d’Espagne, c’est la même chose) et de colorer la peinture avec des pigments en suivant les proportions suivantes : 800 g blanc de Meudon + 50 g de pigments

 

 

Mélanger les ingrédients au fouet, en les ajoutant l’un après l’autre

 

ingredients-lait-de-chaux.JPG

 

 

La première couche est quasi-transparente ; elle est rapidement passée en mouvements aléatoires, à ce stade il n’est pas nécessaire de se préoccuper du rendu final.

 


En séchant, elle devient un excellent support et prépare le passage de la seconde couche.

 

application-au-pinceau-lait-de-chaux.JPG

 

 

Il faut passer environ 2 ou 3 couches pour un rendu mat et totalement opaque

A noter que la peinture s’opacifie en séchant

 

Dans l’idéal, laisser sécher 12h entre chaque couche.

Couvrir le seau de peinture avec un torchon humide entre chaque application

 


 

Retour d'expérience :


Cette recette offre un beau rendu final, mat, « velouté », et très chaleureux

La couleur finale est beaucoup plus claire une fois sèche

 

Elle s’accorde à ravir avec l’enduit traditionnel à la chaux que nous avons appliqué sur les murs

 

Recette adoptée, à décliner sur de nouveaux supports...

 

 

 

Bibliographie :

 

Lait de chaux, Esprit Cabane, par le même auteur que lelivre qui nous a servi de référence

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Bergamote - dans Eco-Rénovation
commenter cet article

commentaires

LABLANCHERIE 25/01/2011 10:28


1 -pour les boiseries (portes ou autres) neuves ou parfaitement décapées, faut-il mettre une première couche d'impression (peinture mate blanche et diluée) ? Idem sur les placos
2- ne faut il pas mieux utiliser le lait écrémé (caséïne plus concentrée et sans doute évitera t on le pb de jaunissement ?


Bergamote 26/01/2011 10:00



Les libres que vous avons à la maison indiquent que l'on peut appliquer le lait de chaux directement sur des boiseries neuves ou parfaitement décapées - c'est d'ailleurs ce que faisaient les
paysans dans leurs étables


 


Par contre nous ne n'avons nous-même jamais testé, j'émets donc quelques réserves...


 


En ce qui concerne la caséine, j'ai eu plusieurs retours d'expérience qui disent que la quantité de caséine présente dans 1L de lait est loin d'être suffisante pour assurer le rôle qu'elle doit
tenir. Si je ne me trompe pas, il faudrait plutôt une dizaine de litres de lait pour avoir suffisamment de caséine => peinture trop liquide et sujette à moisissures


 


Je conseillerai donc d'utiliser directement de la caséine en poudre, qu'on peut trouver en ligne ou chez les distributeurs de matériaux écologiques - c'est plus sûr, même si nous n'avons eu aucun
problème avec la recette exposée ici ni aucune mauvaise surprise