Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 08:20

 

 

Un enduit de finition en terre ne nécessite aucune transformation chimique, aucune cuisson, ce qui en fait une solution saine pour les murs intérieurs.

 

 

Cuisine.PNG

     Les murs de la cuisine ont entièrement été travaillés à l'enduit de terre

 


 

Composé d'argile et de sable, il présente le grand avantage d'être perméable à la vapeur d'eau : l'argile absorbe l'humidité de la pièce, et la rend lorsque l'air est devenu trop sec.

 

Agréable au toucher, le rendu est très chaleureux...

en plus, c'est très facile à appliquer : on adore !

 

 

 

 frise

 

 

 

 

Deux options : acheté ou entièrement fait maison ?

 

Il existe bien sûr plusieurs moyens de réaliser soi-même un enduit à partir de terre et de sable.

 

Pour nous, le contexte a changé depuis les derniers travaux : en appartement, difficile de monter au second étage d'un vieil immeuble des kilos de terre et de sable, et de les stocker en tas au milieu du salon.

Et puis pour la mise en oeuvre, avec juste le petit robinet de la salle de bain comme point d'eau... ça promet ! Lorsque nous avions un jardin, ça allait, mais là, ça allait être très difficile.

 

Donc, nous avons pris la décision d'acheter des seaux de terre et sable déjà mélangés, certes (très) cher mais qui avaient l'avantage d'etre broyés très finement : le rendu est donc tout doux tout doux... Finalement, pas de regret sur l'investissement de départ.

 

 

 

frise

 

 

 

 

 

Budget :


  • 60 € le seau de 20 kg d'enduit (pour info : ClayFix fin, AKTERRE)

 

  • Surface correspondant à un seau : 5 à 6 m²

 

  • Si nécessaire : sous-couche d'accroche

 

Les enduits en terre accrochent mécaniquement. Le support doit être donc sain, sec, rugueux : sur un mur crépi, en pierre, irrégulier... c'est parfait!

Par contre, si vous travaillez sur des surfaces de Fermacell ou de plâtre, l'enduit va "glisser" sur la surface sans accrocher : il faut alors appliquer au préalable une couche d'accroche, le plus souvent composée de cellulose, de sable et de poudres de marbre. Compter une vingtaine d'euros pour une dizaine de m².

 

 

 

frise

 

 

 

 

Méthode pas à pas :

 

L'exemple est ici donné pour l'application d'un enduit de finition en terre sur une petite surface, sur environ 2 mm d'épaisseur.

 

Nous avons utilisé exactement le même procédé pour les murs de la cuisine, du coin salon et de l'une des deux chambres ; penser seulement à préparer une quantité d'enduit suffisamment importante pour couvrir l'ensemble des murs sur lesquels vous travaillez, pour être sûr d'avoir la même teinte partout ; surtout si vous rajoutez des pigments !

 

 

Photo-001.jpg

1. Nous revenons tout juste de quelques jours de marche à la Petite Pierre dans les Vosges, où je n'ai pas pu m'empêcher de ramasser quelques poignées de cette belle terre si rouge..

 

.J'ai envie d'avoir un peu de cette terre dans l'entrée de l'appartement : au fond du seau, elle attend d'être rejointe par le reste de l'enduit !

 

 

Photo-004.jpg

2. Je rajoute l'enduit en poudre, puis un peu d'eau, jusqu'à obtenir une pâte épaisse (type pâte à gâteau).

 

Pour les grosses quantités d'enduit à préparer, je travaille directement avec les mains dans le seau pour mélanger, un peu comme un boulanger.

 

Astuce :

mettre un peu d'eau au fond du seau avant de verser la terre et le sable, c'est plus facile ensuite pour mélanger.

 

 

Photo-005.jpg

3. Quelques pigments supplémentaires, pour relever la couleur 

(le soleil tape ici plein sud, autant en profiter pour rendre l'entrée plus lumineuse et chaleureuse )

 

 

Photo-011.jpg

4. J'applique à la spatule, en étalant sur le mur des "boulettes" d'enduit, de la grosseur du poing. Je travaille l'enduit sur environ 2 mm d'épaisseur.

 

 

Photo-013.jpg

5. Il n'y a plus qu'à passer un coup d'éponge sur les boiseries pour enlever l'enduit qui a un peu débordé.

 

 

Après quelques heures de séchage, on peut retravailler la surface avec une taloche éponge. Cette technique permet d‘obtenir une belle finition de manière simple ; il est possible de ré humidifier l'enduit autant de fois que nécessaire pour obtenir la finition désirée.

 

Si des fissures dues au support ou d’autres dommages apparaissent en séchant, l’enduit en terre, réversible à l’eau, devra simplement être remouillé et relissé.

Ne pas relisser que la partie réparée, mais une surface plus étendue.

 

 

 

Temps de séchage :

 

24 à 48h.

 

 

 

 

frise

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bergamote - dans Eco-Rénovation
commenter cet article

commentaires